Nightingale / Corinne Chatel : Vocaliste, auteur-compositeur-interprète et poète sonore

En 2015 CC est invitée en tant qu’artiste intervenante par les Conservatoires de Musique à Trossingen, à Dresde et à Weimar en Allemagne pour y créer des spectacles autour de son oeuvre Metamorphoses avec les étudiants et donne entre autre un concert à la Galerie Nast à Paris.
De 2012 á 2014 CC est artiste en résidence au Château des Lumières à Lunéville. Elle y crée en 2014 De Berlin à Paris autour de l’oeuvre de l’artiste scénographe Dan Steffan et en 2013 Ingeborg Bachmann Un Portait sonore / Ein Klangportrait accompagnée des musiciens parisiens Alexandra Grimal (sax), Linda Edsjö (perc) et Théo Girard (bas). En avril 2013. Après la création live de son oeuvre électroacoustique Métamorphoses au Musée Würth à Erstein en 2013, elle ira à la rencontre du public Lunévillois avec ses ateliers de chant improvisé Circlesongs pour un projet de création intitulé: Les Métamorphoses à l’oeuvre suivi de plusieurs concerts. En novembre 2012 son album solo Métamorphoses est édité chez Futura et Marge à Paris.
En 2011 la production Round Midnight avec l’Ensemble Stanislas est programmée dans le cadre du festival Nancy Jazz Pulsation. Dans ce programme la vocaliste improvise sur des arrangements de Marc Schaefer pour quatuor à cordes. La même année Nightingale crée les chansons anglo-saxonnes pour son prochain album intitulé Sensual World qui sortira en 2013 et compose ces premières Métamorphoses.
En 2010 la vocaliste est soliste aux cotés de Christian Hahn dans Amérique, un programme des standards américains accompagnés par l’Orchestre de l’Electricité de Strasbourg au Palais des Congrès à Strasbourg. En 2009 Nightingale participe au fameux festival international Kurt Weill Fest à Dessau et la chaîne de radio Bayerischer Rundfunk présente la chanteuse dans son émission de Jazz, puis elle chante avec l’Orchestre Symphonique de Strasbourg et se produit au Théâtre International de Francfort. La même année, l’artiste participe à un master-class de théâtre à Paris et est invitée par l’OHES au Festival l’Humour des Notes au Théâtre de Haguenau. Puis elle part en tournée avec sa création Berlin Paris New York, un hommage à Kurt Weill en trois langues, avec l’accordéoniste classique Denis Forget.
En 2008 et 2007 la mezzo-soprano est artiste en résidence aux Dominicains de Haute Alsace où elle se produit en tant que soliste dans Les Sept péchés capitaux (Weill) et Lady be good (Gershwin). Elle y présente aussi sa création franco-allemande A Monk Thing, un Hommage à Thelonious Monk. Puis l’artiste joue le rôle principal dans le Cabaret musical inspiré des années 20 Paris Berlin, sous la direction de Dominique Guibbert. CC participe également au Festival International de la Voix Stimmen et est engagée par l’Orchestre Symphonique de Mulhouse pour une tournée avec Pierre et le loup et Le Vaillant petit tailleur en tant que récitante. Puis elle reçoit le prix du jury au festival international Crest vocal et Berlin Paris se joue au Taps Scala à Strasbourg. CC est aussi à l’affiche du Théâtre de la Manufacture de Nancy ainsi qu’à la Chartreuse de Molsheim, au festival du cinéma allemand Augenblick et au TJP de Strasbourg
.